centre woezon

Depuis 2013, notre cabine d'écoute renforce et facilite nos activités de terrain et permet de créer des liens entre les enfants et nos animateurs sociaux.

Mise en place au cœur de notre zone d’action (centre-ville de Lomé) et inaugurée en 2013, notre cabine d’écoute a pour principal objectif de faciliter nos activités de terrain, d’améliorer le travail de rue (identification, prise en charge psychosociale), de renforcer les liens entre les enfants et nos animateurs sociaux.

Il s’agit d’assurer une présence permanente à la rue, d’enrichir les activités proposées aux enfants par une école de la rue, des ateliers d’activités socioculturelles (danses, animations, théâtre…), et de prioriser les réinsertions directes et professionnelles.

Dans ce premier cadre de rencontre avec les enfants en situation de rue, l’objectif des animateurs est de mobiliser la volonté

IMG_4103_B

de l’enfant et de l’aider à concevoir un projet (réinsertion scolaire ou réinsertion professionnelle) à la réalisation duquel le MAREM lui offrira le cadre, l’accompagnement et les moyens nécessaires. L’accompagnement psychosocial à l’Espace MAREM Woezon axé sur la régularité des enfants à participer aux activités proposées permet in fine d’orienter adéquatement le processus de réinsertion. Concrètement, il permet de savoir si une réinsertion directe en famille couplée d’un suivi post réinsertion immédiat de l’enfant est envisageable, ou s’il faut l’orienter vers le Centre MAREM Emera, le temps de reprendre contact avec la famille, et de faire un travail de profondeur avec les parents pour trouver une solution aux problèmes qui sont à l’origine du départ de l’enfant.

Depuis 2007, le travail de rue permet chaque année d’offrir, en moyenne, une première prise en charge à 800 enfants en situation de rue.

Le travail de la rue, c’est également

  • Un soutien alimentaire et sanitaire apporté si besoin aux enfants.
  • Des activités sportives avec les enfants tous les mardis à la plage IBIS.
  • Une équipe psychosociale qui assure la maitrise parfaite du parcours de l’enfant, afin de concevoir avec lui un projet personnel en vue d’un retrait de la rue.
  • Une rencontre avec les parents au domicile de l’enfant. Une visite indispensable pour comprendre les raisons de sa présence dans la rue, afin qu’ensemble, une solution efficace pour une réinsertion réussie de l’enfant puisse être trouvée.